Les routines quotidiennes impactent la vie personnelle. Puisque la fréquence des rapports sexuels affiche, aujourd’hui, une diminution, l’érection en devient moins coopérative. C’est du besoin de pallier ce problème que la réputation du viagra est née. Toutefois, cette pilule bien pratique comporte, comme tous les autres médicaments, des contre-indications et des effets secondaires.

L’alcool et le viagra ne font pas bon ménage

L’alcool comme le viagra a un effet surprenant sur le métabolisme du corps de l’homme. Pour certains, le premier joue un rôle de brise-glace entre deux individus de sexe opposé. Ce qui favorise le contact sexuel entre ces derniers au moment opportun. Le viagra, quant à lui, apporte son aide à un homme ayant un trouble érectile léger ou sérieux. Prescrit à différentes doses, ce médicament agit positivement sur la performance sexuelle du patient. C’est pourquoi il est prisé par une grande partie d’hommes.

Bien que ces deux éléments procurent à peu près les mêmes satisfactions, il n’est pas conseillé de les prendre en même temps. Avec ses composants, l’alcool rend l’organisme plus vulnérable. Ce qui risque de pénaliser certains organes fonctionnels au fil du temps.

A court terme, l’effet peut se présenter comme une hausse soudaine du rythme cardiaque ou encore une impulsion artérielle. Ce mélange est responsable d’une migraine désagréable survenant au cours des instants suivant la prise. Des réalisations allergiques sont aussi à prévoir.

Les interactions médicinales du viagra

Ce vasodilatateur de la verge n’est pas recommandé dans certains cas. Bien que le viagra n’ait pas d’effets secondaires sévères, il peut être très dangereux une fois mélangé à certains médicaments. Notamment, ceux qui sont en base de nitrate. Principalement, les traitements contre la défaillance cardiaque sont les plus susceptibles d’agir négativement avec la pilule bleue.

Parmi les plus redoutables, on peut noter le dinitrate d’isosorbide, la nitroglycérine, ou encore le mononitrate d’isosorbide. Tout comme dans le cas de l’alcool, les effets s’apparentent en un problème artériel. Sauf que dans ce cas, la tension régresse considérablement. Un problème avec la vision peut également être un signe non trompeur d’une sensibilité intense à certains mélanges. Bien que la perte de vue soit partielle, il ne faut rien prendre à la légère.

Certains effets secondaires du viagra sans ordonnance laissent deviner une incompatibilité avec d’autres traitements. Dans ce cadre, il faut savoir qu’il n’est pas normal de sentir l’érection pendant plus de quatre heures continuellement.

Pour augmenter l’effet, certains sont tentés de prendre le viagra en simultané avec d’autres comprimés pour l’impuissance. Il est, ainsi, plus judicieux de demander l’avis d’un spécialiste quant à la prise de substances comme l’alprostadil ou l’yohimbine.

Des troubles causés par le pamplemousse

Ce n’est pas le premier cas où le pamplemousse a été rejeté du cadre des médicaments. Ce fruit très juteux n’est pas la bienvenue dans le régime alimentaire des patients qui prennent cette petite pilule magique. Des conséquences néfastes sur la santé résultent, en effet, de leur association.

En cause, un élément nutritif compris dans cet agrume suscite le risque de surdose du viagra au sein de l’organisme du sujet. Il s’agit du cytochrome, une enzyme qui redonne de la force aux effets du médicament.

Qu’il soit consommé dans sa forme brute ou transformée, le résultat sera le même. Plus concrètement, un grand verre de jus de ce fruit pris avec un comprimé rend ce dernier vingt fois plus efficace. Ce fait favorise la survenance d’une crise cardiaque.

En sachant que le viagra agit sur l’afflux du sang vers le pénis, il booste quelque peu le rythme cardiaque pendant qu’il fasse effet. Par contre, une augmentation intense de ce paramètre peut être affolante au point d’échapper du contrôle de la personne.