En France, il est interdit d’acheter ou de vendre un médicament qui porte le nom de « Kamagra ». Les personnes qui recherchent un traitement contre la dysfonction érectile se voient souvent recommander d’éviter ce produit. Il existe des alternatives sûres, à l’image du Sildénafil, qui seront plus adaptées pour traiter ces troubles dans les meilleures conditions possible.

Victor

Les origines du Kamagra

« Kamagra » est le nom qui est souvent donné à une médication élaborée en Inde et ayant pour objectif de lutter contre la dysfonction érectile. En effet, il s’agit d’un médicament vendu en Inde par un laboratoire reconnu. Le plus souvent, il est considéré comme étant une alternative à bas prix du Viagra. Or, en France et au sein de l’Union européenne, il est interdit d’en vendre ou d’en acheter.

kamagraLa composition Kamagra dépend essentiellement de sa provenance. La version originale de ce médicament est vendue et produite légalement en Inde par un laboratoire reconnu et nommé Ajanta Pharma. Son agent actif est le citrate de Sildénafil. En Inde, on le trouve aussi sous d’autres appellations telles que Silgara, Penegra ou encore Edegra. Le Sildénafil est l’agent actif principal du médicament portant le même nom, mais aussi du Viagra.

En France et en Europe, beaucoup de vendeurs de Kamagra sont peu scrupuleux, et proposent aux clients de fausses versions de ce médicament. Ils le présentent comme le « Kamagra pas cher », ou encore, du « Cialis pas cher », ou le livrent sur ordonnances en ligne. Livrer un tel médicament sans ordonnance d’un médecin peut mettre la santé des consommateurs en danger.

On peut trouver du vrai Kamagra dans les pharmacies indiennes. Sa vente est illégale en Europe, et donc en France. Les vendeurs frauduleux les vendent tout de même par le biais des pharmacies en ligne, ou même en pleine rue, sans tenir compte des lois.

Pourquoi ne faut-il pas acheter du Kamagra ?

Vendre ou acheter ainsi du Kamagra (ou n’importe quel autre médicament) est un acte dangereux, et pour de nombreuses raisons. En premier lieu, le « Kamagra pas cher » ou « Sildénafil pas cher » que l’on peut commander sur Internet (et qu’on ne reçoit pas toujours) n’est jamais soumis aux tests pratiqués dans les laboratoires sur les véritables médicaments. Il n’est donc pas sûr de les utiliser. De plus, il ne contient pas les mêmes ingrédients que la version originale, ce qui peut être très dangereux.

Par ailleurs, il est toujours dangereux de prendre du vrai Kamagra (ou tout autre médicament similaire permettant de lutter contre la dysfonction érectile) sans consulter l’avis de son médecin. Le Sildénafil, sa substance active, peut engendrer de dangereux effets secondaires, qui peuvent être mortels chez certaines personnes. Enfin, le site Internet ou la personne à qui est acheté le vrai ou le faux Kamagra agit totalement en dehors des lois françaises et européennes. Il peut aussi utiliser les données de votre compte PayPal ou de votre carte bancaire.

La vente et l’achat de Kamagra sont totalement interdits en Europe et en France. Outrepasser les lois en l’achetant vous place aussi dans une situation irrespectueuse des lois en vigueur, ne l’oubliez pas. D’autant que des solutions fiables et légales existent.

Les potentiels effets du Kamagra

L’objectif du Kamagra, et des personnes qui souhaitent l’utiliser est de lutter contre l’impuissance. Pourtant, il arrive que le médicament entraîne des effets indésirables sur les consommateurs. Pour certaines personnes, il est totalement contre-indiqué d’en utiliser.

Les effets secondaires du Kamagra

Ce médicament peut donc engendrer l’apparition d’effets secondaires indésirables tels que des bouffées de chaleur, de légères céphalées, des congestions nasales, des crampes, des rougeurs au niveau du visage et des douleurs abdominales.

Si ces effets apparaissent après l’utilisation du Kamagra ou de l’une des fausses versions du médicament, il est préférable de consulter son médecin traitant au plus vite. Il en est de même si des symptômes plus graves apparaissent. Même si ce médicament est illégal, il ne faut pas rester sans soins en cas de problème.

Les contre-indications à l’utilisation de Kamagra

Il existe des contre-indications connues à la consommation du Kamagra, ce qui explique l’importance de consulter son médecin habituel avant d’en consommer. Les personnes qui sont allergiques au citrate de Sildénafil devront, par exemple, éviter d’utiliser ce médicament et tous les autres médicaments qui en contiennent. C’est aussi le cas en cas d’allergie à un autre de ses ingrédients.

Par ailleurs, il faut éviter le Kamagra (vrai comme faux) en cas d’insuffisance hépatique ou rénale et en présence de troubles cardiovasculaires. C’est le cas de tous les inhibiteurs de phosphodiestérase. Enfin, la prise de ce médicament contre la dysfonction érectile ne doit pas s’accompagner de la consommation d’alcool. La conduite d’un véhicule est aussi interdite, en raison des risques de somnolence.

Quelle alternative choisir ?

En France et en Europe, on trouve diverses alternatives plus sûres au Kamagra, et à ses fausses versions. Parmi elles se trouvent le Sildénafil, le Viagra et quelques autres médicaments. Ces derniers sont tous délivrés avec une ordonnance médicale, mais une alternative existe : la pharmacie en ligne Treated, basée légalement au Royaume-Uni et qui livre en France.

CIALIS

Cialis pour bander

Dure entre 24 et 36h 1 comprimé par jour Alternative au Viagra Dispo en 2.5, 5, 10 et 20mg

127€

POUR 4 COMPRIMÉS / 10mg

VIAGRA

viagra pour bander

Efficace en 30 minutes A déjà aidé 23 millions d’hommes Laboratoire de renom Pfizer Dispo en 25, 50 et 100mg

119€

POUR 4 COMPRIMÉS / 25mg

SPEDRA

spedra pour bander

Durée d’action de 6h Effets entre dès 15 minutes Ordonnance en ligne rapide Dispo en 25, 50 et 100mg

88€

POUR 4 COMPRIMÉS / 50mg

Le Sildénafil

silnedafilLe Sildénafil est l’agent actif de nombreux médicaments servants à traiter la dysfonction érectile. C’est donc l’alternative la plus sûre que l’on puisse trouver en Europe et en France, et souvent la moins chère. Il constitue le médicament générique du Viagra : seul son nom n’est pas le même. Il est produit par plusieurs entreprises pharmaceutiques telles que Teva, Actavis et Pfizer. On peut l’acheter légalement en France et en Europe avec une ordonnance médicale.

Ce médicament n’est pas adapté aux personnes allergiques à ses composants. C’est pourquoi il existe divers autres médicaments traitant le même problème, mais composés d’ingrédients différents. Dans ce cadre, la consultation d’un médecin est toujours à privilégier.

Le Viagra

viagraLe Viagra est le médicament contre les troubles de la fonction érectile par excellence. C’est le plus connu, mais aussi le plus cher. En revanche, son prix et son nom sont des gages de qualité pour les clients. Lorsqu’un produit agit pour notre santé, il est souvent préférable de choisir un produit de haute qualité, même si son prix est un peu plus élevé. Par ailleurs, les produits génériques comme le Sildénafil remplissent aussi très bien ce même rôle.

Le Sildénafil contient d’ailleurs le même principe actif que le Viagra. Il fait l’objet des mêmes tests rigoureux et génère les mêmes résultats en études cliniques.

Les autres alternatives au Kamagra

Parmi les médicaments prescrits contre la dysfonction érectile se trouvent aussi le Cialis, le Levitra, le Spedra, le Vitaros, le Caverject, le Muse et le Nipatra. Le laboratoire Ajanta Pharma (comme beaucoup d’autres sociétés renommées dans le monde) commercialise du Sildénafil générique en Europe et en France. Contrairement au Kamagra, ce médicament est légal et il est délivré sur ordonnance médicale sur notre territoire.

Acheter un traitement contre la dysfonction érectile

Avant d’acheter un traitement contre la dysfonction érectile, il convient de s’assurer du sérieux du vendeur, et de l’authenticité du produit. Un faux médicament peut avoir de graves conséquences sur la santé, et même entraîner la mort.

acheter du kamagra

Votre médecin vous prescrira un médicament en fonction de votre état et de vos particularités (allergies, notamment). Il vous exposera les solutions possibles et vous délivrera une ordonnance s’il juge cela nécessaire. Votre médicament sera même remboursé si vos troubles érectiles sont causés par une opération chirurgicale ou une autre maladie. Votre médecin sera de bons conseils, et vous aidera à choisir le produit le plus adapté à votre situation. Ne négligez pas l’importance de son aide.

S’assurer qu’un site de vente de médicaments est légal

Acheter du Sildénafil, du Cialis ou tout autre médicament contre la dysfonction érectile est une option sûre, à condition de bien choisir le site qui vous le vend. Il vous faut pour cela utiliser une consultation sécurisée, ou un service de pharmacie. Consultez les sites Internet pour obtenir des informations d’identification, et recherchez le logo « RGPH ».

Comme nous l’avons évoqué, il est possible d’acheter un traitement pour les troubles de l’érection uniquement avec une ordonnance. Si vous n’en possédez pas, la pharmacie en ligne que vous sollicitez doit vous proposer une consultation avec un médecin avant de vous livrer le médicament en question. Il s’agit souvent d’un questionnaire qu’il faut remplir avec le plus d’honnêteté possible. Les consultations en ligne sont généralement sûres et simples. Elles permettent au médecin de vérifier la capacité d’un patient à suivre un tel traitement.

En France, les patients qui recherchent une alternative pas chère au Viagra doivent absolument éviter d’acheter du Kamagra. En plus d’être illégal, ce médicament se décline sous une multitude de contrefaçons très dangereuses pour votre santé. De plus, vendre une contrefaçon est une véritable tromperie envers les clients, et c’est un acte totalement illégal. Si vous recherchez un traitement sûr contre vos problèmes érectiles, préférez une alternative sûre comme le Sildénafil.

Pour conclure

Acheter du Kamagra est très dangereux. Ce produit est illégal en Europe et en France. De plus, de nombreuses contrefaçons sont en circulation et pourraient porter atteinte à votre état de santé, voire entraîner de graves effets secondaires. Quel que soit le problème de santé rencontré, il est toujours préférable de consulter l’avis d’un médecin.

Kamagra, non ce produit n’existe pas : les 3 alternatives légales
3.6 (71.67%) 12 votes